Des outils disponibles
La féminisation des noms de métiers

La féminisation des noms de métiers

La féminisation des noms de métiers

L’élargissement des choix professionnels passe également par la féminisation des noms de métiers, de titres, de fonctions et de grades.

Féminiser c’est respecter l’égalité des sexes et contribuer à l’élimination du sexisme dans le langage. Parce que les femmes ont aussi leur place sur des postes à responsabilité, au sein de professions de prestige et de pouvoir, la féminisation des termes ne doit pas se limiter aux professions subalternes. La généralisation de la féminisation des appellations professionnelles permettrait de faire évoluer les représentations et les stéréotypes sexuels.

En 1998, des règles très précises ont été définies (circulaire du 6 mars) : ainsi un métier, un grade, une fonction, un titre est à féminiser lorsque la personne qui est désignée est une femme.

Malgré cette circulaire, il reste encore beaucoup d’efforts à fournir. Des travaux sont en cours dont la création d’outils juridique et pédagogique.

Pour vous aider à féminiser les noms de métiers, grades, titres ou fonctions, reportez-vous au guide conçu par le Centre National de la Recherche Scientifique et l’Institut National de la Langue Française intitulé « femme, j’écris ton nom » téléchargeable sur le site de la préfecture, service droit des femmes. Il est également possible de se le procurer à la Documentation Française.

Le site http://atilf.inalf.fr/gsouvay/scripts/féminin.exe est également à votre disposition afin de vous guider dans la terminologie à utiliser.

Au-delà de la féminisation des termes, l’image de la femme dans la communication doit évoluer. Enfin, quelques organismes prennent en compte cette démarche et féminise leur discours.

Accueil
Maître d'oeuvre : CS3i en collaboration
avec DE BUSSAC MULTIMEDIA
L'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes : une chance pour l'allier
www.egalite-allier.fr